Le monde bouge avec “Le serment de Palaos”

Le saviez-vous ? Les 586 îles de cet archipel situé en Micronésie dans l’Océan Pacifique et dont 9 seulement sont habitées, forment un seul pays qui vient de bannir l’utilisation de la crème solaire sur son territoire.

Cet état souverain est devenu l’instigateur du “tourisme bleu” pour protéger ses fonds marins uniques considérés comme “trésor du monde”.

La constitution de cet archipel contient comme principe la défense absolue de l’environnement et son enseignement est obligatoire à l’école.

Les îles Palaos sont un sanctuaire exceptionnel pour les amateurs de plongée et de snorkeling avec des chapelets d’îles et d’îlots d’une somptueuse beauté.
Destination confidentielle et paradis pour quelques connaisseurs, elle est devenue très prisée par les touristes qui affluent en masse avec 150000 arrivées en 2017 soit une augmentation de 70% par rapport à 2010.
Chaque année des litres de crèmes solaires polluantes se retrouvent dans la mer et tuent les magnifiques coraux de l’archipel même à faible dose.

Le président a donc décidé d’interdire l’usage de la crème solaire et depuis
2017 les touristes prêtent le serment suivant à leur arrivée :

“Je fais le serment comme invité de protéger et préserver votre magnifique archipel. Je promets de marcher avec légèreté, de me comporter avec bienveillance et d’explorer avec discernement”

Ce merveilleux serment qui nous invite à nous comporter avec dignité et responsabilité sera quand même accompagné d’une amende de 1000 dollars à partir de 2010 pour tout touriste surpris en pleine opération “tartinage”.

J’ajouterai pour terminer que Léonardo Di Caprio s’est dit fier de soutenir ce serment, que son président, Monsieur Tomy Remengesau, a reçu le prix “champion de la terre “décerné par l’ONU et que le Palaos est l’un des six pays au monde dont l’environnement et la culture sont protégés par L’UNESCO.

Et si l’histoire et la détermination de ce petit pays à préserver son environnement était un exemple pour nous ?

Fermer le menu